Nos animaux nous parlent

En savoir plus

Nouveautés


Alerte à la Leptospirose

Le nombre de cas de leptospirose a doublé depuis 2011, et est à son plus haut niveau depuis 1920.

Tombée dans l’oubli, la « maladie des rats » frappe toujours. Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), du 4 avril, alerte sur la résurgence de la leptospirose en France métropolitaine. Le nombre de nouveaux cas est à son plus haut depuis 1920, et deux fois plus élevé qu’en 2011. 

Selon le BEH, pendant les années 2014-2015, « un doublement du nombre de cas a été constaté par rapport aux années précédentes, avec plus de 600 cas, et une moyenne de 700 cas dans les départements et collectivités d’Outre-mer, où les conditions climatiques sont propices au maintien dans l’environnement de la bactérie responsable de la maladie ». 
Pouvant être traitée par des antibiotiques, la maladie est transmise par les animaux, via leurs urines, surtout par des rongeurs, mais peut l’être aussi par des animaux sauvages ou domestiques.

La maladie s’attrape via l’urine des animaux

Les agriculteurs, éleveurs, ou encore égoutiers sont ainsi les professions les plus exposées. Les adeptes de loisirs en plein air notamment aquatiques (pêche, baignade, kayaking, rafting, canyoning), par contact avec les eaux douces souillées par les urines d’animaux infectés, peuvent également contracter la maladie.

Selon le Bulletin, le réchauffement climatique serait l’une des principales raisons de cette résurgence du phénomène, ainsi que « l’urbanisation grandissante », avec notamment la forte présence de rats dans « des zones insalubres de type bidonvilles ».

Si dans la majorité des cas, rappelle l’EBH, la maladie ressemblant à une grippe, la leptospirose est potentiellement mortelle. Ses formes graves peuvent entraîner une atteinte de tous les organes (défaillance multiviscérale), avec une insuffisance rénale, des hémorragies et une jaunisse.

« La grande oubliée des maladies négligées »

« Près d’un siècle après la découverte de son agent causal (…) la leptospirose reste la grande oubliée des maladies négligées », regrette le Dr Eric Bertherat de l’OMS dans un éditorial du BEH, espérant que ce numéro spécial contribuera « à la faire sortir de l’oubli médiatique ». Dans le monde, la leptospirose provoque plus d’un million de cas par an, dont 60.000 décès.

Sources MSN

Présentation


Notre vocation est de partager et transmettre nos connaissances cynophiles

 

Notre association NOS ANIMAUX NOUS PARLENT a été créée le 1er décembre 2010 avec le concours de quelques passionnés qui pensent que l’éducation canine et le travail sur le terrain ne suffisent pas pour profiter pleinement de nos chiens. 

Nous avons voulu compléter ce travail pratique en donnant les bases théoriques permettant de mieux comprendre ce qui se passe dans la tête de nos compagnons, comment ils appréhendent nos gestes, nos voix et autres attitudes. 

Comprendre votre chien, son langage corporel, comprendre ses comportements, tout ceci est souvent très différent voire à l’opposé de nos sollicitations et des idées reçues. 

Apprendre les gestes qui vous permettront de sauver votre chien plutôt que rester affolé devant la souffrance de l’animal sans savoir quoi faire, c’est ce que vous apprendrez au cours de nos stages de secourisme canin. 

Plus de 750 stagiaires ont suivi nos formations dans les différents domaines. Nombreux sont ceux qui après un premier stage sont revenus, conscient de l’importance que toutes ces connaissances amenait à leur relation avec leur animal. 

Nous sommes présents en Ile de France, en Bretagne et en région PACA. Nous voulons étendre notre couverture à d’autres régions de France (Rhône Alpes, Sud Ouest, Nord et Est de la France). Comme nous, vous êtes concernés par le partage de vos expériences cynophiles, vous êtes intéressés à transmettre ces connaissances, contactez Alain VOITURIER par email ou par téléphone. 

Enfin, comme de très nombreuses associations, l’argent est le moyen de développement de nos actions mais également ce qui nous permet d’acquérir et de moderniser notre matériel. 

Vous pouvez nous aider en adhérant ou en souscrivant un don, d’avance nous vous en sommes reconnaissants. 

Alain VOITURIER 
Président 

Nos objectifs


1

Apprendre

aux personnes désireuses comment mieux vivre avec leurs chiens.

2

Elaborer

les programmes de stage pour partager et transmettre nos connaissances.

3

Donner

des bases d’éthologie

4

Aider

les personnes cohabitant difficilement avec leurs chiens.

5

Favoriser

l’intégration des chiens dans la ville.

6

Promouvoir et développer

le respect du chien dans nos sociétés modernes.

Nos pages Facebook


Nos stages


Mieux vivre avec son chien

Cliquez sur le lien ci-dessous pour obtenir des informations.

En savoir plus

Comment nourri son chien

Cliquez sur le lien ci-dessous pour obtenir des informations.

En savoir plus

Je l'aime, je l'éduque

Cliquez sur le lien ci-dessous pour obtenir des informations.

En savoir plus

Entraînement du chien au sport

Cliquez sur le lien ci-dessous pour obtenir des informations.

En savoir plus

Secourisme Canin

Cliquez sur le lien ci-dessous pour obtenir des informations.

En savoir plus

Vous pouvez directement télécharger le formulaire ici

Vous souhaitez soutenir notre association ?